×

Avez-vous déjà entendu parler du syndrome de l’imposteur? En souffrez-vous?

C’est un terme que j’ai découvert quand j’ai démarré en tant qu’entrepreneure, et qui depuis ne m’a pas quittée. Je trouve qu’il est important d’en parler et permettre à nombre d’entre nous d’en prendre conscience. Rassurez-vous ce n’est pas une maladie incurable loin de là et je ne connais pas un seul entrepreneur qui n’ait eu à la combattre à un moment ou un autre de son parcours;-)

Mais qu’est-ce que ce fameux syndrome de l’imposteur ??

C’est ce sentiment qu’on a parfois de ne pas être à la hauteur, de jouer la personne “qui sait” sans pour autant être totalement convaincue de savoir.“Qui suis-je pour donner des conseils?” ou encore ” Qui suis-je pour oser affirmer que je pourrais aider les autres?” Ce sont des personnes qui à un moment ou un autre doutent de leur légitimité ou de la légitimité de leur succès. Il est souvent plus développé parmi les femmes (mais pas uniquement loin de là!) . Le métier d’entrepreneur a également particulièrement tendance à le faire ressurgir.

Il est difficile de vivre ce syndrome de l’imposteur, mais c’est aussi normal, voir naturel quand on se lance de vivre tous ces questionnements. Toutefois, il y a un équilibre à trouver.

Le job du syndrome de l’imposteur sera de vous mettre des bâtons dans les roues lorsque vous envisagerez de vous lancer hors de votre zone de confort.

C’est cette petite voix avant de filmer votre première vidéo qui vous susurrera à l’oreille “Non, je ne suis pas prêt, je n’ai pas bien préparé mon discours ou mon contenu, je vais attendre encore un peu”.

C’est ce diablotin qui vous fera baisser les yeux lorsqu’on vous proposera de faire une conférence “Non je ne préférerais pas, je ne me sens pas à la hauteur”.

Alors, voyons ensemble 5 types de syndromes de l’imposteur, ou plutôt 5 types de personnalités qui vont illustrer cette tendance.

Rassurez-vous, je ne les ai pas inventés, cela a été écrit par Valerie Young qui a rédigé le livre “The secrets thoughts of successfull women” que je ne peux que vous recommander si vous souhaitez en savoir encore plus sur le syndrome de l’imposteur, mais qui n’est publié à ce jour qu’en anglais .

En attendant, je vous laisse visionner cette vidéo, cela vous donnera l’opportunité de vous reconnaitre et vous permettra de prendre du recul.

C’est parti !!!

Quel que soit le profil dans lequel vous vous reconnaissez, parfois cela peut être une combinaison des différents profils, essayez de voir comment vous pouvez baisser la barre de vos exigences envers vous-même. Regardez autour de vous ces personnes qui ne vivent pas ce syndrome de l’imposteur ou le vivent beaucoup moins, ces personnes inspirantes qui vont oser sans être vraiment prêt. C’est le fameux “Fake it until you make it”.

Et dans une prochaine vidéo, nous verrons comment vous aider en fonction de vos profils à dépasser vos syndromes de l’imposteur. Mais avant cela, je vous laisse la parole ! Dans quel profil vous reconnaissez-vous? N’hésitez pas à partager vos expériences en commentaire

Pour aller plus loin je vous invite à redécouvrir cette vidéo où je vous parle d’oser sortir de votre zone de confort, en direct des Etats-Unis