×

Faut-il OUI ou NON négocier votre tarif consultant, freelance, coach … ?

Par , le 13 septembre 2017. entreprenariat
Faut-il accepter de négocier vos tarifs

Aujourd’hui on va parler d’un sujet qui fâche, les tarifs. Oui votre tarif consultant, freelance ou coach…
Qu’allez-vous répondre à ces questions: “Acceptez-vous de négocier votre tarif?”, “Puis-je bénéficier d’une remise?”

La réponse est simple, elle tient en deux mots : NON JAMAIS.

Cela peut vous surprendre ou peut-être vous gêner d’entendre cette réponse. Et pourtant, c’est assez simple: je ne négocie jamais la qualité de mon travail. Et vous non plus naturellement 😉
C’est comme si vous offriez deux types de conseil: le conseil à 100€ de l’heure, puis le bon conseil à 200€. Vous êtes d’accord, il n’y a pas plusieurs tarifs pour votre offre de service à destination du même public !

Pour aller plus loin avant de visionner cette vidéo sur votre tarif consultant, coach….je vous propose un magnifique proverbe chinois que je viens d’inventer: “Client qui négocie, problème au tournant!” Que dites-vous de cette maxime?

Accepter d’entrer en négociation sur les tarifs de vos prestations avec un prospect, c’est prendre un risque pour la suite de votre partenariat. En effet, posez-vous la question: pourquoi ces personnes sont-elles entrées dans ce processus de négociation? Et surtout qu’est-ce qui vous a poussé à entrer dans cette danse?

Ensemble nous allons dénouer les fils de cette négociation de tarif pour comprendre pourquoi vous ne devez rien lâcher. (Oui, je vous entends, bien entendu, il y a toujours des exceptions qui confirment la règle)

C’est parti !?

 

Naturellement vous vous posez probablement de nombreuses questions, du type “Ok, je dis non, mais comment je fais pour convaincre cette personne?”
Cela fera l’objet d’une prochaine vidéo où nous verrons ensemble les trois méthodes pour que vous n’ayez plus à faire face à cette demande de baisse de tarifs. Personnellement je ne la rencontre plus jamais pas dans le cadre de mon activité et ce n’est pas un hasard…

A vous la parole ! Je vous invite à me partager en commentaire vos propres histoires au sujet des tarifs. Comment vous sentez-vous dans ces négociations?

 

Like it ?

Inscrivez-vous aux news !

6 mots doux

  • Naïma dit :

    Bonjour Laurence
    Merci bcp pour cette vidéo qui tombe à point. Je vous laisse un commentaire exceptionnellement car la question pour moi est bien pire.
    Ma question est comment estimez vous la valeur de votre service ? Sur quel critère objectif qu’elle indicateur clé KPI ? Je trouve ça difficile qd on offre une prestation de service.
    J ai partiellement conscience de mon expertise mais je n arrive pas à définir mes prix pour des petites structures ou particuliers. Par ailleurs, je suis sensible au faite de démocratiser mon expertise car tout le monde n a pas des moyens illimités pour s offrir un coaching ou des solutions sûrs mesure .
    Faire de la solvabilité de mes clients un critère de choix déterminant me gène. Je souhaite me sentir utile et impactant et ensuite vient la question du prix. Bien entendue à côté de ça il faut que j en vive . un véritable dilemme?

  • laurence dit :

    Bonjour Naïma , c’est une vaste question qu’il m’est difficile de simplement aborder en commentaire sur ce blog. Pour la définition de tes tarifs, il y a 2 phases, la première est « objective » en analysant simplement les tarifs pratiqués par la concurrence. Pour autant la seconde est plus subjective, en t’autorisant justement à mettre de côté les tarifs du marché pour prendre en compte la valeur que tu apportes à tes clients. Les tarifs sont en réalité très élastiques.
    Pour ta seconde question, je vais justement aborder ce point sur ma prochaine vidéo! l’idée étant de proposer une gamme de services, du plus basique au VIP afin de répondre aux besoins et capacités d’investissement de chacun sans pour autant négocier tes tarifs!

    En espérant avoir apporté des premiers éléments de réponse. Pour aller plus loin, je ne peux que t’inviter à te faire accompagner 😉

  • Yolande dit :

    Bonjour Laurence,

    Merci pour cette vidéo. Il est vrai que les clients avec lesquels je travaille n’ont jamais cherché à négocier mes tarifs. Au cours de toutes les formations que j’ai suivies, on m’a toujours dit qu’il ne fallait jamais les baisser pour ne pas me dévaloriser. C’est ce que vous dîtes ici. En contrepartie, je propose un service autre qui peut être par exemple, le dépôt du courrier à la poste qui va éviter une perte de temps à mon client.
    La question sur laquelle je bute aujourd’hui, c’est l’augmentation des tarifs. Comment faire pour qu’elle passe comme une lettre à la poste ?

    • laurence dit :

      Yolande, si tu te poses la questions d’augmenter tes tarifs c’est q’il est largement le temps de le faire. On attends souvent bien trop longtemps avant de sauter le pas de peur de perdre des clients. J’incite régulièrement mes clients à le faire et c’est souvent le contraire que je constate. Maintenant, le pus facile est souvent de n’augmenter tes tarifs que pour tes nouveaux clients et de conserver ton tarif actuel pour tes clients historiques. C’est un excellent premier pas!

  • Maubert dit :

    Bonjour Laurence,
    J’aurais une question. Comment fait-on lorsque l’on a un client qui nous paie toujours en retard?? Comment doit on réagir et résoudre le problème?

    • Laurence Galambert dit :

      Bonjour, excellente question! Il se trouve que c’est ta responsabilité de poser clairement des limites à tes clients pour que la relation soit saine et équilibrée. Première étape, simplement mettre le doigts sur le problème et l’exprimer à ton client de façon très pro. Très souvent cela suffit à recadrer.

Laissez un p'tit mot doux!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *