Croyez-vous au mythe de la baguette magique ? ⋆ Let's Rock Business
×

Entrepreneurs, croyez-vous aux baguettes magiques ?

Par , le 14 septembre 2016. entreprenariat, Uncategorized
Croyez-vous aux baguettes magiques?

Le fameux mythe de la baguette magique, est-ce que vous y croyez? De plus en plus on entend sur le web et partout ailleurs ces solutions magiques et incroyables qui, en 2 jours, transforment un entrepreneur débutant en richissime milliardaire.

Cette baguette magique, je la présente à mes clients quand on démarre ensemble.
Et voilà ce que je leur dis: “cette baguette magique, en réalité, elle n’existe pas”.
Il faut du temps pour créer une entreprise, il faut du temps pour créer des bases solides, pour que cette entreprise soit saine et viable, et qu’elle aille ensuite véritablement aider vos futurs clients.

Et cela me mets en colère!

Je vois trop souvent des personnes que j’accompagne qui se culpabilisent de ne pas avoir réussi à faire une magnifique entreprise en quelques mois parce qu’ils voient tout ce qui est communiqué autour d’eux.

Et parfois vous avez le sentiment que vous ne faites pas assez bien, pas assez vite. Ce n’est pas forcément vrai.

Mais alors, que faire ? Doit-on se décourager, tout recommencer ?

Voilà ce que j’en pense en vidéo !

Laissez tomber la course à toutes ces étoiles filantes que vous essayez parfois d’attraper en vous disant que cela mettra votre activité sur orbite. Accordez-vous du temps pour développer sereinement votre entreprise. 

Autorisez-vous quelques kilos de bienveillance envers vous-même, quelques grammes de patience, et pourquoi pas quelques échecs aussi! Les grandes réussites que vous pouvez croiser sur le web sont souvent la somme de plusieurs échecs…

Dans le même état d’esprit, je vous invite à redécouvrir mon petit manifeste pour le droit à l’échec, sacrebleu!

La parole est à vous !

Où en êtes-vous dans votre course aux étoiles filantes et baguettes magiques ?
N’hésitez pas à partager vos propres expériences en commentaire, cela nous est précieux comme à l’ensemble des entrepreneurs de cette communauté.

 

    Like it ?

    Inscrivez-vous aux news !



    J’accepte de recevoir des emails à propos des webinar, évènements, produits et services proposés par Letsrockbusiness.com. Politique de confidentialité

    13 mots doux

    • Kouaovi dit :

      On est bien d’accord Laurence, c’est bon de se l’entendre redire ! C’est une illusion de croire que pour sortir de la moyenne et atteindre le succès, un 50h par semaine suffit, ou que les contrats, les clients, viendront aisément … clairement en entreprend en général avec passion, et les heures ne sont plus des heures qui pèsent….ceux qui réussissent font ce que ceux qui ne réussissent pas ne font pas: sortir de sa zone de confort, se construire un état d’esprit, être focus sur son objectif, avoir un plan d’action, entretenir sa motivation, croire en soi, avoir foi en son projet ..

      L’enthousiasme, l’effort , la persévérance fait la différence, car vous ne savez pas ce qui vous attend derrière le 50 è appel, ou le 9 è Non d’un client…et puis de toutes les façons , en entreprenant, il n’y a absolument rien à perdre, il y a tout à Apprendre….

      Bon courage à tous ! mais n’abandonnez jamais !

      véronique

      • laurence dit :

        Merci pour ce magnifique plaidoyer Véronique ! Maintenant pour recentrer le débat, pour moi ce n’est pas le nombre d’heures dans la semaine qui est important car je suis loin de travailler plus de 50h par semaine, bien au contraire. Mais bien de se laisser du temps pour réussir, et cela se compte bien souvent plutôt en années qu’en mois ou en semaines. Je vous rejoins à 200% sur l’enthousiasme, l’effort et la persévérance.

    • Merci Laurence pour votre partage dans cette capsule ! C’est exactement cette bienveillance et cette reconnaissance que j’avais besoin d’entendre aujourd’hui. Bonne journée,
      Céline

    • Carole CAUDET dit :

      Laurence,

      Quel plaisir de t’entendre pousser ce coup de gueule !
      Nombre d’infopreneurs et marketeur nous promettent le nirvana en quelques heures de travail hebdomadaire. Ils nous amènent à douter de nos capacités puisqu’on ne va pas aussi vite que ce qu’ils décrivent…
      Mais la réussite, c’est du travail, de la persévérance, de la patience et de la bienveillance à notre propre égard. C’est aussi de l’organisation et de la rigueur dans la réalisation de nos missions, ceci doublé d’une communication saine transparente et régulière avec nos clients et nos réseaux (physiques ou virtuels).
      Alors oui, je te rejoins dans ton coup de gueule et je réclame un peu plus d’éthique sur le net !!!

      Amicalement,

    • Bonjour Laurence, je me suis permis de partager cette vidéo sur mes pages pro car je partage complètement ce que tu dis. En effet, il n’y a pas de baguette magique pour réussir sur le web, il faut une dose de travail, une part de chance, la nécessité de se taire, de la patience, de la persévérance et surtout de la confiance en soi. Bonne journée et travaillez bien. Crither-web

      • laurence dit :

        Eh oui, pas de baguette magique malheureusement. Je suis totalement d’accord avec cette notion de confiance en soi, elle est importante et précieuse. Elle est également fragile, à nous d’en prendre bien soin.

    • gabriella dit :

      Le droit à l’échec, ce concept me plaît ! Dans trop de domaines, nous sommes conditionnés pour réussir, toujours plus fort, toujours plus tôt, dans tous les domaines. Surtout quand on est une femme, les injonctions à réussir notre vie amoureuse, d’entrepreneure, de femme, de mère. Merci pour cette liberté de ton 🙂

      • laurence dit :

        J’ai aussi ce sentiment qu’une tant que femmes parfois, nous avons cette pression qui est parfois exterieure ou bien que nous nous imposons aussi souvent. Cette pression qui nous demande de nous transformer en wonderwoman, à être parfaites sur tous les fronts. Je ne suis pas parfaite, je suis même très imparfaite, mes enfants le savent, mes clients le savent, mon mari le sais. Vive nos imperfections, c’est ce qui fait tout notre charme 😉

    • Guenebaut dit :

      J’ai beaucoup apprécié cette vidéo qui va un peu à contre-courant de ce qui submerge le web chez les entrepreneurs.J’ai aimé le discours nuancé, les exceptions qui confirment la règle. Personnellement, je commence à être lasse des baguettes magiques qui envahissent l’Europe aussi. Merci donc !

      • Laurence Galambert dit :

        Effectivement, j’ai la conviction que rien n’est jamais tout noir ou tout blanc, quand bien même cela faciliterait le message marketing! Les nuances sont importantes. Stop à la simplification à l’extrême. L’entrepreneuriat est tout sauf simple. C’est ce qui fait tout son intérêt.

    • Hilde Richez dit :

      Ce message vient bien à point dans notre accompagnement Laurence et je vais me mettre un point d’honneur pour démarrer 2018 avec des kilos de bienveillance même si la couveuse d’entreprise me presse avec des chiffres !
      MERCI !

    Laissez un p'tit mot doux!

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *